post

Si l’Italie est bien connue pour ses vins, elle détient également une solide réputation pour ses cocktails. Avec sa grande variété de spiritueux, il y en a assurément pour tous les goûts: du sucré et rayonnant Limoncello, en passant par l’amer Campari, l’Aperol ou l’indétrônable liqueur d’amande.

NEGRONI
Inventé à Florence en 1919, au Café Casoni où se rassemblaient les aristocrates, le Negroni tient son nom du comte du même nom qui recherchait un apéritif plus «corsé» que le classique Americano, très populaire à l’époque. Il ravira les papilles à la recherche de saveurs amères.

APEROL SPRITZ
Lorsque le soleil se couche sur Venise, les tables des terrasses sont tout à coup envahies par ce cocktail frais et pétillant, aux saveurs d’agrumes. Le Spritz con Aperol est adoré des Vénitiens et des touristes.

AMARETTO SOUR
Apprécié pour sa saveur aigre-douce, l’Amaretto Sour se distingue par des notes d’amande bien présentes. Très populaires, les sours appartiennent à l’une des plus vieilles familles de cocktails originaux: ils ont fait leur apparition dans le premier livre dédié aux cocktails, publié en 1862.

BELLINI
Le cocktail Bellini a vu le jour en 1948, au Harry’s Bar de Venise. Le fils du propriétaire, Arrigo Cipriani, l’a nommé ainsi en référence à sa couleur rose­-orangé, que l’on retrouve sur les toiles de Giovanni Bellini, peintre de la Renaissance.

AMERICANO
Inventé en Italie en 1861 par Gaspare Campari, l’Americano connaît le début de sa gloire pendant la prohibition, alors que les Américains découvrent le Campari servi en apéritif. Mais il est trop amer à leur goût. Les barmans italiens ont donc masqué l’amertume en accompagnant le cocktail de vermouth rouge. Ils lui donnèrent le nom d’Americano.

NEGRONI SBAGLIATO
Le Negroni Sbagliato ou simplement « mal Cocktail » est né dans les années 60 dans le bar historique « Bar Basso », tenu par le Barman Mirko Stocchetto.
Dans les années ’90 est devenu un apéritif établi et surprenant.

Avant de lever vos verres, demandez l’avis de GustosaMente!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + quinze =