post

Paccheri di Gragnano

« Paccheri de Gragnano » au ragoût de viande « Chianina » cuit au vin Chianti, fromage blanc de buffle, pecorino toscan et huile au « friarielli ».

Qu’est-ce que le paccheri ?
Le paccheri est une forme de grosse pâte appartenant à la catégorie des pâtes sèches et courtes. Elle mesure environ 4,6 cm de long pour une épaisseur d’environ 1,20 mm et un diamètre de 2,8 cm en moyenne. La forme du paccheri est un peu similaire à celle des rigatoni mais la différence réside dans la longueur et le diamètre de la pâte en question. 

Origine et découverte du paccheri
L’histoire raconte que les paccheri sont nés dans deux régions italiennes, la Campane et la Calabre. Ces deux régions italiennes se disputent toujours jusqu’à aujourd’hui ce titre, mais rien d’officiel n’a été tranché. 
Chez les Napolitains, le paccheri est aussi appelé « paccare » qui signifie « gifle » en français. Cette appellation viendrait du fait que le paccheri est doté d’une consistance assez grosse et assez lourde, un peu comme une bonne gifle ! Le paccheri aurait été conçu pour contenir au moins 4 ails de la taille d’un clou de girofle chacun. Dans la tradition italienne, l’ail est un ingrédient important pour relever les plats. 

post

Paccheri di Gragnano

« Pacchero de Gragnano » farci à la ricotta au lait de vache, champignons truffés et extrait de thym, sauce tomate « San Marzano » et fondue légère de « Taleggio d.o.p »

Pasta di Gragnano est une pâte alimentaire disposant de l’Indication géographique protégée, à base de semoule de blé dur, produite à Gragnano dans la province de Naples.

Grâce à des méthodes de fabrication traditionnelle, la pasta di Gragnano est, aujourd’hui, mondialement1appréciée notamment des gourmets : elle doit essentiellement sa réputation à l’utilisation de tréfileuses en bronze qui confèrent à la pâte sa rugosité et porosité caractéristique (parfaitement adaptée aux sauces) ainsi qu’à un long séchage, autrefois, réalisé en plein air, sur des clayettes en bois.

La gamme de pâtes produites par les artisans de Gragnano est diverse et comprend les « classiques » tels les spaghetti, fusilli, macaroni, paccheri…, et autres moins connues et plus typiques comme les calamarata, caccavella, sole di Capri et stelle

Bordée par la Mer Tyrrhénienne, la Campanie fait partie des régions italiennes les plus touristiques, surtout connue pour les trésors architecturaux et archéologiques de Naples et de Pompéi, et pour la beauté de ses paysages. Elle est en effet la terre du Vésuve, de la côte amalfitaine et le l’île de Capri. En ce qui concerne la gastronomie, il suffit de dire que la pizza, le plat italien le plus célèbre au monde, est née dans les rues de Naples. La vraie pizza, la pizza napolitaine, doit en effet respecter plusieurs critères: elle est fine aux bords hauts et ne comprend que deux recettes, la margherita et la marinara. La Campanie est aussi la patrie de la mozzarella de bufflonne et, comme toutes les régions partagées entre terre et mer, on y trouve aussi bien des plats à base de poisson qu’issus de son riche terroir. Côté boisson, elle est aussi connue pour le limoncello (liqueur de citron).