post

Orecchiette

« Orecchiette » fait maison avec espadon, aubergine, olives concassées, tomates Pachino, amandes siciliennes et basilic.

Les recettes des Pouilles

Les orecchiette sont des pâtes alimentaires en forme de petites oreilles — oreille se dit orecchio en italien — originaires de la région des Pouilles. Le blé, l’huile, les légumes et le poisson sont les ingrédients principaux de la cuisine des Pouilles, à la fois simple et riche en saveurs. Forte d’une tradition liée à la farine de blé dur, cette région offre une grande variété de pâtes, y compris les orecchiette, et des produits de boulangerie : les friselle, le célèbre pain d’Altamura, les taralli, faits de pâte à pain non levée, ou encore les panzerotti (des chaussons de pâte à pizza farcis). Sauf rares exceptions – comme les bombette de bœuf – la cuisine des Pouilles privilégie la viande blanche. Avec 800 km de côtes et un patrimoine culturel et gastronomique si riche, on comprend la fierté des habitants de Bari, le chef-lieu des Pouilles, quand ils disent « Si la ville de Paris était baignée par la mer, ce serait une petite Bari ».

post

Salade de poulpe

Salade tiède de poulpe cuite à basse température au thé vert, artichauts sardes, tomates séchées au soleil, pommes de terre, champignons « cantarelli » et oignons marinés « Bisceglie ».

L’été, les jours de fête, la salade de poulpe vient ouvrir tout en légèreté le bal des repas. Quand on pense au poulpe, on imagine toute de suite l’horizon bleu, immense, de la méditerranée, le vent tiède (chaud), un déjeuner simple. En effet cet invertébré aux mille tentacules (j’exagère un peu) est indissociable de la cuisine du sud (pas qu’italienne, il suffit de penser à l’Espagne ou à la Grèce par exemple). D’ailleurs le mot poulpe vient du grec et signifie plusieurs pieds.